Coopération internationale

Le développement de la coopération internationale est une des orientations  prioritaires dans l’activité de l’Université technologique et a des traditions de longue date. Le développement dynamique des contacts internationaux, la coopération académique avec des partenaires étrangers contribue à la qualité de formation des cadres hautement qualifiés.

L’ Université est en train de développer activement des relations aves des partenaires étrangers dans les directions principales suivantes: conclusion des accords de coopération; échange des spécialistes dans le but de donner des cours magistraux; organisation des stages aux enseignants, boursiers de thèse, magistrants; recherches scientifiqures conjointes, publications,conjointes; échanges universitaires: cours aux étudiants étrangers en russe et anglais; conférences internationnales et autres activités scientifiques et techniques; programmes éducatifs communs avec la délivrance de deux diplômes; participation  conjointe aux concours et grants relatifs aux projets internationaux.

Dans le cadre des accords de coopération bilatérale l’ Université est en partenariat avec 150 organismes académiques et de recherches scientifiques de 32 pays. Les principaux partenaires de l’ Université technologique sont:

l’Université technique Gediminas à Vilnius (Lituanie), Université chimicotechnologique russe D. I. Mendeleev (Russie), Académie chimico-pharmaceutique à Saint-Petersbourg (Russie), Université forestière d’Ural (Russie), Université Aristote (Grèce), Université technique Bialystok (Pologne), Université des sciences à Varsovie (Pologne), Université technologique nationale des recherches à Kazan (Russie), Université  gazopétrolifère à Tumen (Russie), Academie ukrainienne de l’impression (Ukraine), Université nationale des forêts (Ukraine), Université de Sud-Kazakhstan M.O. Auezov (Kazakhstan), Université internationale gazopétrolifère (Turkménistan), Université technologique à Kaunas (Lituanie); Université Montpellier-2 (France), Université d’Alexandre Dubtchek (Slovaquie), Université de la science à Tokyo (Japan), Université de la science et de la technologie Shahdhalal (Bangladesh), Institut Max Planck (Allemagne), Université technique à Dresden (Allemagne); Université du développement stable à Eberswalde (Allemagne); Agence forestière suédoise (Suède); Institut professionnel à Khouk Khotos (Chine), Université de la science et des technologies à Hong Kong (Chine), Université technique à Tchuntsing (Chine), Union internationale pour la coopération scientique et technique avec les pays de laCEI (Chine), etc.

L’Université technologique a créé le Centre de chimie et de formation chimique (en qualité du membre associé de l’UNESCO), Centre biopharmacentique internatrional, Centre  international des technologies d’information, Centre international de nouveaux matériaux et technologies.

L’Université technologique biélorusse participe activement aux activités des organisations internationales comme le Centre international de sylviculture, et d’industrie forestière, Institut européen des forêts, Commission des Nation Unies pour l’alimentation et l’agriculture, Institut des forêts dans les pays de l’Europe Centrale et d’Est, Institut de Dimension Nord (NDI), Société immobilière européenne (ERES), Société allemande des chercheurs dans le domaine des biens, Laboratoire européen de l’immobilier (RE. Lab), Association internationale des organismes de recherches scientifiques dans la polygraphie (IARIGAI), Programme «Université baltique» (BUP) etc. Les enseignants, scientifiques, magistrants et boursiers de thèse prennent une part active aux projets internationaux comme  Erasmus, Horizon 2020, Baltic Sea Région, DAAD, etc ce qui leur donne la possibilité d’acquérir de nouvelles expériences, d’établir de nouveaux contacts, d’améliorer leur niveau de formation. Durant cinq dernières années, l’Université technologique a réalisé des projets Tempus comme Elaboration des plans d’enseignement ainsi que des programmes de formation des cadres dans le domaine de l’utilisation des ressources naturelles et de l’environnement (EnG0), Reformation des programmes d’urbanisme à l’espace du Voisinage oriental (CENEAST), Projet du programme Norvège-Euroasie relatif à la formation des spécialistes et des magistres «Harmonie aquatique (Water Harmony Projet») Site baltique en développement-approches d’innovation aux sîtes forestièrs stables» dans le cadre du programme Erasmus INFINITY-Bourses internationales en sciences interdisciplinaires, Système d’exploitation du sol dans la Communauté Européenne dans le domaine de la science, management, politique, etc.

Les enseignants, étudiants, magistrants, boursiers de thèse participent activement aux concours afin obtenir des bourses et subventions (grants) de la part des états étrangers dans le but d’étudier et de passer des stages dans tels établissements préstigieux d’enseignement supérieur et de la science comme Institut technologique Luleo (Suède), Université norvégienne des Sciences (Norvège), Université Kaliary (Sardaigne Italie), Université chimicotechnologique russe D.I. Mendéléev (Russie), Université technologique de Kaunas (Lituanie), Université technique de Tchuntsin (Chine), etc.

Pendant  les années 2013-2015 l’Université technologique à participé au projet d’énseignement international «Academie d’été» initié par les partenaires de trois pays (Allemagne, Pologne, Biélorussie). l’Université technique de Bialystok, Université  technologique biélorusse, Université du développement stable Eberswalde y ont pris part. Les principaux participants sont des étudiants aux universités citées qui, dans le cadre du projet, ont la possibilité d’ acquérir une expérience pratique et d’approfondir leur connaissances de l’ écologie des forêts, de la conservation des écosystèmes forêstiers, des particularités du développement social et économique au niveau national et régional ainsi que d’analyser les méthodes de gestion aux territoirs naturels particulièrement protégés et d’apporter leurs propositions relatives à la mise au point de la stratégie de gestion adaptative face aux changements climatiques, novations sociales, économiques, démographiques et politiques. Annuellement un des parcs nationaux, partenaires du projet, comme Bialowieski Park Narodowy (Pologne), Parc national Pouchtha Bélovejskaya (Biélorussie), Lower Oder Valley National Park (Allemagne) devient le lieu de l’Academie d’été.

L’Université technologique est en train de réaliser à distance un programme de formation des cadres à magistrature (en russe et anglais) conjointement aves l’Université Guédiminas à Vilnius. Les magistrants de spécialité «Gestion de l’immobilier», ont la possibilité d’étudier l’expérience étrangère et d’obtenir deux diplômes: biélorusse et européen.

Chaque année plus de 350 étudiants venus de tels pays comme Turkménistan, Iran, Irak, Turquie,Nigéria, Chine, Sri-Lanka, Viétnam, Finlande, RepuliqueTchèque, Mexique, Azerbaïdjan, Tadjikistan etc. font leurs  études à l’Université technologique. Les programmes d’enseignement en russe et anglais sont proposés aux citoyens étrangers: formation des cadres de plus de 50 specialités : formation des magistres en 37 spécialités, formation des boursiers de thése (aspiranture) de 35 specialités. L’Université forme des ingénieurs-technologues, ingénieurs-chimistes- technologues, ingénieurs de sylviculture, ingénieurs-programmateurs, designers Web, rédacteurs-technologues, ingénieurs-économistes, managers, markétologues, ingénieurs de standartisation et certification, ingénieurs-écologues, spécialistes de l’automatisation des processus de production, ainsi que dans le domaine du tourisme, ingénieurs-énergomanagers, ingénieurs-mécaniciens, spécialistes des branches comme l’industrie forestière, industrie du travail du bois, sylviculture, industries chimique, pétrochimique, pharmacentique, cellulosiques, papétière, matériaux de construction, architecture de sîte, industries électrochimique, énergétique, polygraphique, parfumerie, cosmétique, industrie touristique, biotechnologie, bioécologie, protection de l’environnement, écologie industrielle.

Outre la formation principale, les étudiants étrangers, à titre supplémentaire, peuvent fréquenter les cours de lanque russe comme lanque étrangère ainsi que le secteur des cours préparatoires destiné aux citoyens étrangers. En outre, il y a une possibilité d’augmenter le niveau d’enseignement par voie des stages et des cours relatifs à élever la qualification et la reformation supplémentaire des cadres. En outre, l’Université invite des citoyens étrangers de prendre part aux programmes de langage, liés à la culture et l’enseignement, organisés en été.

A l’étape contemporaine, le developpement de la cooperation internationale vise la résolution de toute une série d’objectifs strategiques qui se posent devant l’Université, c’est-à-dire: élever la qualité des services de l’enseignement, améliorer la compétitivité de l’Université sur le marché intérieur et extérieur concernant les services de l’enseignememt, obtenir l’experience pratique à l’utilisation de nouvelles technologies d’enseignement, élargir les possibilités de parténairiat international, augmenter l’autorité renommée de l’Université tant à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.